Navigation

2020 – Un nouveau centre d’examen voit le jour en Wallonie

Le SPF Mobilité et Transports a inauguré en juillet 2020 un centre d’examen de navigation de plaisance à Namur. Il s’agit d’une première wallonne faisant suite à une demande du ministre des transports François Bellot formulée en 2017, ces examens ne pouvant être réalisés auparavant qu’à Ostende, Berchem et Bruxelles. 

Ce nouveau centre d’examen a vu le jour dans un bâtiment du SPF Finances, non loin de la gare du Namur et du confluent de la Meuse et de la Sambre. Les examens théoriques à la navigation de plaisance (l’examen de brevet de conduite restreint, le brevet général, le brevet de yachtman et le brevet de navigateur de yachtradar) peuvent y être réalisés sur ordinateur tous les lundis. L’offre pourrait être étendue en fonction de la demande. 

Un manque du côté wallon 

Jusqu’à présent, trois centres permettaient le passage de ces examens : Bruxelles, Berchem et Ostende. Aucun de ces centres ne se situant en Wallonie, François Bellot, alors Ministre de la Mobilité, a demandé au SPF Mobilité et Transports d’implanter un nouveau centre dans cette Région, demande également formulée par des parlementaires wallons dans une résolution le 25 avril 2018.  

Différentes possibilités de localisation ont ensuite été évaluées, afin de sélectionner des locaux qui répondent à certains critères, garantissant que les examens puissent y être passés dans des conditions optimales. Ce sont finalement les locaux du SPF Finances à Namur qui ont été retenus. 

« Une fois le choix arrêté, nous avons commencé à travailler avec nos collègues du SPF Finances et de la Régie des Bâtiments pour installer les appareils nécessaires pour ouvrir le centre. » explique Eugeen Van Craeyvelt, Directeur général de la DG Navigation. 

Cette localisation présente plusieurs atouts, puisque Namur occupe une position centrale en Wallonie, et que la navigation de plaisance y est pratiquée, notamment sur la Meuse.  

L’ouverture de ce premier centre d’examen de navigation en Wallonie constitue un bel exemple de collaboration entre le SPF Mobilité et d’autres instances, telles que le SPF Finances et la Régie des Bâtiments. Il marque également une nouvelle étape dans l’évolution de la navigation de plaisance en Belgique et devrait certainement contribuer à l’essor de ce secteur en Région wallonne. 

Back to top button